Podcast Le billet de François Morel FRANCE INTER

Podcast Le billet de François Morel

Entre poésie et humour, François Morel refuse de choisir. Pour notre plus grand plaisir Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.

10 épisodes disponibles

Écouter et télécharger les replays
Le billet de François Morel


Chargement des podcasts
0
Qui se souvient de Maurice Baquet ?

1
Rangez vos portables


2
Un fait banal, un événement considérable

3
Un bon client

4
Où sont Microbe et Bouboule ?


5
Une personne sur deux...

6
Petite conversation familiale

7
Salut Mimi !


8
Luxe, Calme et Commentaires

9
Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France


Commentaires
des internautes auditeurs

AlinePar Anonyme le 15/11/2021 08:50

Tellement d accord avec vous Mr Morel!
Merci de donner envie à d autres de voir ce film très touchant qui parle de la vie avec ses joies et ses peines

Billet du 21 maiPar Chrystelle L. le 21/05/2021 09:02

Merci M.Morel pour ce billet éloquent, encore une fois.. une lettre ouverte à notre ministre ... Merci de redonner un sens au mot laïc, culturel, ouverture d'esprit et confiance...Merci pour votre pertinence et votre justesse des mots!
Une parent d'élève adhérente à l'épanouissement et le bien-être des enfants!

billet "le bonheur peinard"Par Hortense le 14/11/2020 18:38

Merci, merci, merci ,Monsieur François Morel pour votre billet au sujet de la pub pour le confit de canard. Vous l'avez bien démolie elle m'était insupportable , scandaleuse, ignoble. Bravo! J'écoute régulièrement vos chroniques .Salutations

le bonheur peinard vendredi 13 /11/2020Par Anonyme le 13/11/2020 11:56

AH merci l'ami! d'avoir parlé avec tant d'humour ravageur de la pub du confit de canard qui me rappelait ,entre autres , tant de propos idiots, machistes, anti écolos dans les cabanes de chasseurs avinés se goinfrant de charcuterie et picolant tout l'aprés midi d'hiver, après 3-4 heures passées tôt le matin à se geler à l'affut du sanglier ou du chevreuil .Oui j'en fus témoin dans mon enfance en accompagnant mon père qui menait à pied les chiens dans les fourrés et... qui livrait le vin ...mais jamais en excès .oh y'avait des braves types et aussi d'autres .
Fraternités amicales .

JojoPar BRUNO le 08/12/2017 12:12

18 ans en 68. C'était mon age alors. Je n'ai jamais conduit de taxi. Sans être fan, je n'ai jamais changé de radio quand Jojo chantais. Tes derniers mots sont cruellement justes. T'es con aussi Robert.

Musique ?Par S le 12/05/2017 09:45

Bonjour,
Ajourd'hui, plus que l'insupportable élégance humoristique du texte, c'est la légèrté piano qui m'a nettoyé l'humeur du matin ;)
Et, comme toutes ces choses trop évidentes auxquelles nous ne prêtons plus assez d'attention, je n'arrive pas/plus à en retrouver les références.
Merci d'avance.
--
S

modestePar fabien le 07/04/2017 12:42

très touché par cette lettre François Morel, tellement juste. bravo tout modestement.
Fabien ROUSSEAU

chronique de F. Morel du 6 janvierPar Anonymous le 14/01/2017 09:01

Merci infiniment pour cette escapade féerique M. MOREL. Une vague de nostalgie venait de me submerger, alors qu'au fond de mon lit et de ma Bretagne, je realisai que pour la première fois, en raison de l'état de santé de mon mari, nous devions renoncer à skier dans mon village natal. Comment se résigner sans tristesse à se priver de tant de blancheur et de paix. Et puis ce fut le moment de votre billet. Et les premiers mots m'ont emportée!!"Il neige sur St véran..." Voilà, j'y étais . J'étais dans mon village justement. A la commune la plus haute d'Europe où je suis née, où vous m'avez,avec votre voix et votre poésie, transportée. Merci infiniment de ce cadeau magnifique!
Dany

Merci à François MorelPar Anonymousbefnard t le 24/06/2016 14:16

Merci à François Morel d'avoir salué à travers philippe meure la culture, la
Chanson mise à mal par la politique imbécile de France inter.
La prochaine fois cette chaîne je ne l'écouterai plus

Publier une réaction